mercredi, juillet 24, 2024
AccueilSantéRDC-SANTE : Variole du singe, une épidémie dangereuse après la Covid-19

RDC-SANTE : Variole du singe, une épidémie dangereuse après la Covid-19

« On s’achemine vers la fin, mais on n’y est pas encore », a déclaré le virologue Jean-Claude Manuguara. Avec plus de 70 000 cas connus dans une centaine de pays depuis le mois de mai, « une épidémie de +monkeypox+ si importante en  peu de temps, c’est du jamais vu », rappelle le chef de l’unité Environnement et risques infectieux à l’Institut Pasteur.

Une épidémie dangereuse qui depuis le mois de juillet  dernier où sa courbe de  contamination a légèrement baissé dans certains pays, notamment en Amérique du Nord et en Europe de l’ouest.  « Une épidémie qui ralentit, peut être plus dangereuse, car on peut penser la crise terminée et baisser notre prudence », a Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l’OMS.

L’épidémie a baissé suite au changement des comportements au sein de la communauté affectée d’une part, et d’autre part grâce au vaccin, on constate un faible nombre des vaccins qui sont disponibles.  L’épidémie affecte particulièrement les hommes qui ont des relations sexuelles entre eux. Son taux de contamination a largement diminué vu la réduction de rencontre des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes.

BB

RD Congo-Monde
RD Congo-Mondehttps://rdc-monde.com
Nous sommes un magazine mensuel d'informations générales et d'analyses. Le nouveau trait d'union entre la RDC et le Monde vers la RDC
ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici