dimanche, juin 16, 2024
AccueilEnvironnementRDC-Environnement : Le premier ministre Sama Lukonde lance la 1ère édition du...

RDC-Environnement : Le premier ministre Sama Lukonde lance la 1ère édition du forum sur la Nouvelle Economie du Climat (NEC)

La première édition du Forum sur la Nouvelle Economie du climat, le secteur privé congolais et le marché carbone s’est ouverte mercredi 19 juillet à Kinshasa dans la salle du congrès du Palais de la Nation sur le thème : « Accompagner le secteur privé congolais à tirer pleinement profit du marché carbone dans un climat d’affaires de haute intégrité ».

C’est le premier ministre et Chef du gouvernement congolais Jean-Michel Sama Lukonde, en qualité du représentant du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi qui a ouvert ces travaux qui vont se tenir pendant 3 jours, organisés  par le cabinet de la Conseillère principale du Président de la République en matières environnementales, madame Stéphanie Mbombo.

STEPHANIE MBOMBO, Conseillère principale du Président de la République en matières environnementales.

Dans son mot d’ouverture, le premier ministre a indiqué  que la République Démocratique du Congo (RDC) se trouve au cœur des enjeux climatiques à la fois comme « Pays solution », permettant d’atténuer et d’absorber les causes du dérèglement climatique. Mais également comme victime devant faire face aux impacts de plus en plus ravageurs de ses dérèglements.

 Le Chef du gouvernement a loué les efforts du Chef de l’État, qu’il a qualifié de défenseur infatigable de l’environnement et du développement durable.

Le Premier ministre Sama Lukonde a rappelé un discours du Président Félix Tshisekedi dans lequel il a déclaré : « Le moment est venu où nous devons ouvrir des perspectives nouvelles afin de renforcer la dynamique du développement économique et social de notre nation ».

 Pour Sama Lukonde ce forum vise à faire passer le pays du slogan « RDC Pays Solutions », doté d’innombrables ressources naturelles jouant passivement un rôle de stabilisation mondiale, vers l’identification concrète des opportunités qu’offrent les secteurs de l’environnement et du climat pour l’entrepreneuriat et les opérateurs économiques.

Cela devrait avoir comme effet d’entraînement l’amélioration des conditions de vie et du bien-être des populations.

« La solution que la RDC apporte à la menace climatique mondiale doit d’abord être localement bénéfique avant qu’elle ne soit envisagée à l’échelle planétaire. Notre action en faveur du climat se doit ainsi de répondre aux défis internes et externes sur le développement économique durable, car la solidarité entre les nations doit tenir compte du principe de responsabilité envers nos populations respectives et des exigences du développement communautaire », a soutenu le Premier ministre.

Bien avant le Chef du Gouvernement, plusieurs autres personnalités dont madame Stéphanie Mbombo, Conseillère principale du Président de la République en matières environnementales, ont pris parole autour de cette importante thématique. Dans son intervention, Stéphanie Mbombo a mis un accent sur le bien-fondé de ce forum. La conseillère du Président de la République en matières environnementales a souligné la nécessité d’accompagner le secteur privé congolais pour qu’il tire réellement profit du marché carbone.

Le changement climatique est aujourd’hui le phénomène au centre des enjeux économiques, politiques et environnementaux.  Pour madame, la RDC a le devoir de gérer rationnellement ses importantes ressources naturelles afin de garantir l’équilibre écologique et le bien-être social et de sa population. 

À l’issue de ces assises, les options pratiques économiques et  politiques innovantes seront proposées en vue de voir dans quelle mesure la RDC doit financer cette nouvelle économie du climat.

 Durant les trois jours, plusieurs matières seront abordées par une centaine d’experts nationaux et internationaux sélectionnés dans les différents axes et thèmes annoncés.

 Il sera question pour ces hommes et femmes, spécialistes en économie du climat de préparer les acteurs économiques formels et informels à capter les financements climatiques et réaliser des projets de  transformation qui prend en compte l’éradication de la pauvreté, la préservation des écosystèmes et la croissance inclusive sobre en carbone. 

Différentes personnalités ont répondu présent à  ce forum de 3 jours, soit du 19 au 21 juillet 2O23.

Précisons toutefois que ce forum sur la Nouvelle Economie du Climat en RDC va se poursuivre ce jeudi et vendredi au Fleuve Congo Hôtel où est prévu des sessions ministérielles, des tables rondes et des travaux en panels des experts.

Richardo Ngoyi

RD Congo-Monde
RD Congo-Mondehttps://rdc-monde.com
Nous sommes un magazine mensuel d'informations générales et d'analyses. Le nouveau trait d'union entre la RDC et le Monde vers la RDC
ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici