mercredi, juillet 24, 2024
AccueilEcomomieRDC-Haut Katanga : Le gouverneur Jacques Kyabula au front pour la sécurité alimentaire...

RDC-Haut Katanga : Le gouverneur Jacques Kyabula au front pour la sécurité alimentaire de sa population

La sécheresse a sévèrement touché la plupart des pays africains cette année, entraînant des difficultés pour la filière maïs depuis le début de 2024 sans épargner la province du Haut-Katanga.

Face à cette situation critique, le gouverneur Jacques Kyabula Katwe a réagi activement en se tournant vers la Tanzanie pour se procurer de la farine de maïs. L’autorité provinciale, a organisé une mission dans ce pays voisin de la République démocratique du Congo (RDC) afin de trouver des solutions pour approvisionner le marché en farine de maïs et ainsi éviter une crise alimentaire.

Après des négociations fructueuses avec le ministre tanzanien de l’Agriculture, Hussein M. Bashe, un accord a été conclu pour l’achat de 200 000 tonnes de maïs, avec la possibilité d’acquérir 500 000 tonnes supplémentaires dans les 6 prochains mois.

Dans la même logique, le gouvernement  provincial du Haut-Katanga intensifie son soutien aux agriculteurs et producteurs locaux de maïs. Cette démarche vise à atteindre l’autosuffisance alimentaire dans la région en favorisant la production locale et en accompagnant les exploitants agricoles dans leurs activités.

Jacques Kyabula a justifié sa visite à Dodoma, la capitale de la Tanzanie, par les liens étroits entre le président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi, et la présidente de la Tanzanie, Samia Hassan.

Cette initiative s’inscrit dans la lignée des engagements pris lors de la Table Ronde sur l’Agriculture de septembre 2019. Le gouverneur Jacques Kyabula affiche sa volonté de faire du Haut-Katanga un pôle agricole dynamique et prospère, capable de satisfaire les besoins alimentaires de sa population et de contribuer à la sécurité alimentaire.

Il est à noter qu’entre fin 2020 et début 2023, la province du Haut-Katanga a réussi à se passer de l’importation de maïs en provenance des pays voisins.

Signalons que le gouverneur est retourné à Lubumbashi le mercredi 22 mai 2024 avec ce contrat, qui marque une première étape prometteuse pour la population congolaise en attendant la suite des développements.

Yasmine Alemwa

RD Congo-Monde
RD Congo-Mondehttps://rdc-monde.com
Nous sommes un magazine mensuel d'informations générales et d'analyses. Le nouveau trait d'union entre la RDC et le Monde vers la RDC
ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici