jeudi, avril 18, 2024
AccueilMondePrésidentielle au Sénégal : la justice réintègre l’opposant Ousmane Sonko dans la course

Présidentielle au Sénégal : la justice réintègre l’opposant Ousmane Sonko dans la course

Un juge sénégalais du tribunal de grande instance a ordonné jeudi 14 décembre à Dakar la réintégration de l’opposant Ousmane Sonko sur les listes électorales. Cette décision de la justice réouvre la voie à la candidature de l’opposant emprisonné à la présidentielle prévue en février 2024.

Cette nouvelle est un rebondissement politique de l’opposition après la condamnation de son leader principal Ousmane Sonko à deux ans de prison en juin dernier dans une affaire de mœurs.

Signalons que le juge du tribunal a fait mention d’une erreur commise lorsque ce dernier a été radié des listes électorales.

Sauf changement de dernière minute, bon nombre des sénégalais iront aux urnes en février 2024 pour élire leur futur président de la République qui va remplacer l’actuel président Macky sall.

Pierre Kabongu Ndolo

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici