jeudi, avril 18, 2024
AccueilSociétéKinshasa-Snel: malgré que 474 cabines dans 10 Communes sont hors service après...

Kinshasa-Snel: malgré que 474 cabines dans 10 Communes sont hors service après les inondations, Fabrice Lusinde promet pour bientôt le retour à la normale

    Les dévastatrices pluies diluviennes qui se sont abattues dans la nuit du 12 au 13 décembre dernier à Kinshasa, causant de dégâts humains tragiques et matériels  importants n’ont pas laissé en reste les installations  de la Société Nationale d’Electricité (SNEL S.A).

Se rendant sur terrain, dans les différentes installations  de la SNEL, à la suite d’une mission d’inspection le mercredi 14 décembre, le Directeur Général  de la SNEL, Fabrice Lusinde wa Lusangi Kabemba, accompagné de quelques cadres de la société, a fait un constat amer, d’importants dégâts subis par différentes cabines. Le cas de la Commune de Limete, où il a constaté qu’un disjoncteur de moyenne tension et celui de poste de Haute tension de la Funa, ont subi la loi des inondations.  Somme toute, le DG de la SNEL  précise qu’au total 474 cabines de distribution du courant électrique MT/BT situées dans 10 communes de la capitale sont hors service.

« Suite à la pluie diluvienne de ce mardi 13 décembre 2022, le poste de Funa s’est retrouvé sous eaux et il a été consigné à 4h55’. Cela a entrainé la mise hors service de 474 cabines MT/BT dans 10 Communes : Barumbu, Lingwala, Kinshasa, Gombe, Limete, Lemba,  Kalamu, Ngiri-Ngiri, Kasa-Vubu et Masina », a précisé le DG de la Snel.

En ce qui concerne les postes d’Utesco, les communes de Makala et Kimbanseke, Fabrice Lusinde précise que durant la journée, il y a une reprise partielle de la charge.

Par ailleurs, il a fait mention de l’Hôpital Général de Référence de Kinshasa ( ex-Mama Yemo) qui figure parmi les sites stratégiques . A l’en croire, Mama Yemo  a été réalimenté en énergie électrique. Les ingénieurs maisons ont été dépêchés sur place depuis l’avant-midi de ce mercredi 14 décembre afin de démarrer les travaux de réparation.

« Parmi les sites stratégiques, l’Hôpital Mama Yemo est réalimenté depuis le milieu de la journée. Nous avons laissé nos vaillants ingénieurs au Poste de Funa où à 19h quasiment toute eau (ayant causé l’inondation) avait été évacuée et les préparatifs pour les travaux de réparation des équipements et de remise en service du poste débuteront demain », a-t-il annoncé.

Rappelons qu’en mémoire des victimes de ces inondations, dont le nombre ne cesse de s’alourdir, le gouvernement de la République a, depuis hier mercredi 14 décembre,  décrété 3 jours de deuil national sur toute l’étendue du pays.

Richardo Ngoyi

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici