dimanche, février 5, 2023
AccueilActualitésDaniel Aselo trouve louche le conflit  qui surgit au grand Bandundu

Daniel Aselo trouve louche le conflit  qui surgit au grand Bandundu

le-premier ministre et ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières, Daniel Aselo, a affirmé , ce lundi, que le conflit  qui surgi entre ces  communautés  « porte clairement une main noire ».

Une déclaration  faite à  l’issue d’une réunion sécuritaire, qu’a présidée le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, autour de la situation actuelle dans le territoire de Kwamouth à Maï-Ndombe ainsi que dans les provinces de Kwilu et Kwango.

Selon Daniel Aselo, le conflit communautaire dans ces provinces issues du démembrement de l’ex-Bandundu « porte visiblement une main noire. D’où, il fallait un tour de table pour évaluer la situation.  Ladite situation  nécessite l’implication de l’ensemble du peuple congolais,  de tous les services de sécurité ainsi que l’armée et la police. A en croire Daniel Aselo ,Ces institutions sont déjà  sont mises à l’œuvre à partir de ce jour dans la province de Maï-Ndombe précisément à Kwamouth et sur la route  nationale numéro 17 où les insurgés se retrouvent  dans des forêts et dans des  savanes pour commettre des actes ignobles  qui entrainent plusieurs a la  mort.

Le ministre de l’intérieur  encourage  la population «   à participer activement et surtout à dénoncer les infiltrés et les inciviques  qui se permettent de poser ces actes qui rendent instable le pays. »

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici