lundi, août 15, 2022
AccueilSportMondial 2022: la RD Congo sanctionnée par la FIFA

Mondial 2022: la RD Congo sanctionnée par la FIFA

  À la suite d’incidents provoqués par des spectateurs au cours de rencontres qualificatives en vue du Mondial 2022 de football. La RDC devra débourser 117.000 euros  à cause d’un défaut d’ordre et de sécurité  face au Maroc le 25 mars (jets d’objets, invasion du terrain). Pour les mêmes raisons, certains autres pays devront aussi payer des amendes et devront disputer un match sans spectateurs: le Nigeria,  le Liban, le Honduras ont été sanctionnés  lors d’un match à huis clos. Le Nigeria se voit infliger 146.000 euros pour des débordements le 29 mars contre le Ghana. Pour des raisons identiques, les Libanais doivent payer 98.000 euros après les incidents du 24 mars lors du match Liban-Syrie. L’invasion du terrain, le jet d’objets et l’emploi de feux d’artifice le 30 janvier face au Salvador coûteront 68.000 euros au Honduras. 

Le  Sénégal n’a pas été le seul pays  à être sanctionné lundi par la FIFA,  Le Chili, suite de la mauvaise conduite de son équipe et de ses supporters face à l’Argentine le 27 janvier, doit  une somme de 78.000 euros et jouera un match avec un nombre de spectateurs limités. Deux matchs avec une limitation de spectateurs attendent la Colombie à la suite du comportement discriminatoire  de ses supporters face au Pérou le 28 janvier, et face à la Bolivie le 24 mars, elle a donc endossé   deux amendes d’un total cumulé de 53.000 euros. Le Salvador a lui aussi un match avec un nombre  de spectateurs limité qui l’attend en raison de problèmes face au Costa Rica le 27 mars. L’amende s’élève à 78.000 euros. Le Pérou pour des comportements discriminatoires de ses supporters contre le Paraguay au match du 29 mars, devra limiter le nombre des spectateurs lors d’un prochain match et s’acquitter de son amende de 29.000 euros.

- Advertisement -

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici