lundi, août 15, 2022
AccueilEntreprisesARSP- Banques : un cadre de collaboration avec les banques pour faire...

ARSP- Banques : un cadre de collaboration avec les banques pour faire bénéficier de financements aux Sous-traitants

 Ahmed Kalej Nkand, directeur général de l’ARSP  a eu cette initiative avec les représentants de certaines banques opérant en RDC, pour accompagner les sous-traitants congolais dans le financement de leurs activités.

 À travers ce processus, l’ARSP entend résoudre ce problème des PME congolaises qui n’ont pas de garantie suffisante pour bénéficier de financements bancaires, en vue d’exécuter des marchés de sous-traitance.

« La Loi sur la sous-traitance prévoit les mécanismes qui puissent alléger cette difficulté ou répondre partiellement à ce problème de financement des PME. C’est notamment l’interdiction aux entreprises principales d’obliger aux sous-traitants de financer totalement le marché, l’exigence faite aux entreprises donneuses d’ordre de verser un acompte de 30% dès la signature du contrat et l’intervention  du Fonds de Garantie  (FOGEC) qui est créé pour pouvoir accompagner les petites  et moyennes entreprises  congolaises », a-t-il exprimé .

Pour lui, il faut tout réorganiser de sorte qu’il n’y ait pas des abus et pour que les moyens mis à la disposition des sous-traitants soient utilisés à bon escient.

« (…) Tout ceci nécessite un accompagnement bancaire, c’est ainsi que nous avons fait  venir les banquiers pour qu’eux même apportent leur contribution. Parce qu’au-delà des moyens qui sont disponibles, du fait de l’application des textes légaux ou réglementaires, il y a toujours une nécessité d’être accompagné par les banque », a précisé le DG de l’ARSP.

RDC (L’ARSP) et le Sénégal (la BNSTP-S) signent un protocole d’accord de collaboration dans le secteur de sous-traitances.

L’Autorité de régulation de de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP) de la RDC et la Bourse nationale de sous-traitance et partenariat du Sénégal (BNSTP-S), toujours dans le cadre de la sous-traitance, ont signé un protocole d’accord de collaboration.

C’était au terme d’une mission de service que le directeur général de l’ARSP, Ahmed Kalej Nkand, a effectuée à Dakar, capitale Sénégalaise, du 04 au 14 avril dernier, accompagné d’une équipe d’experts de son établissement.

  Pendant sa mission, ils ont signé un protocole d’accord et ce document rapporte, le DG de l’ARSP, Kalej Nkand, s’est entretenu avec le directeur général de la BNSTP-S, Mamadou Sow, sur notamment la loi n°17/001 du 08 février 20217 qui consacre l’exclusivité des marchés de sous-traitance aux entreprises à capitaux majoritairement congolais en RDC. 

Durant toujours son séjour à Dakar, le DG de l’ARSP et sa délégation ont présenté leurs civilités au secrétaire général au Commerce et aux petites et moyennes entreprises du Sénégal, avant d’échanger avec le directeur des PME de ce ministère sur les instruments nécessaires à mettre en place pour le développement des PME.

Il s’agit, précise-t-on, du Plan de développement stratégique arrimé aux objectifs de développement du gouvernement qui devra être décliné en axes stratégiques, axes en actions, axes en activités, axes en tâches et les tâches en sous-tâches. Ce plan est souvent pluriannuel, de préférence de trois ans, explique ce même document.

- Advertisement -

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici