samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésRDC/RU : Signature d’un engagement de 10 ans pour protéger le ...

RDC/RU : Signature d’un engagement de 10 ans pour protéger le deuxième poumon mondial.

Le Président  Félix Tshisekedi et le Premier Ministre Johnson du Royaume-Uni ont signé un engagement d’une durée de 10 ans (2021-31) pour protéger la forêt de la RDC, mardi 02 Novembre, lors de la 26e session de la Conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP26) à Glasgow en Ecosse.

C’est au nom du Conseil d’administration de l’Initiative pour la Forêt de l’Afrique centrale (CAFI) que cet accord multi-bailleur a été signé et débloquera dans un premier temps des investissements  500 millions de dollars américains pour les cinq premières années.

Dans son speech sur la tribune de la COP26, le chef de l’Etat a eu à saluer l’intérêt porté sur le bassin du Congo, qui est le deuxième poumon du monde, qui est exposé au risque de déforestation et encourager des investissements structurants et ainsi que les partenariats constructifs en direction des pays du bassin du Congo.

« Les forêts du bassin du Congo constitue le deuxième poumon au monde et contribuent largement à la régulation de l’équilibre climatique mondiale, ce massif forestier est toutefois exposé au risque de déforestation. Dans le cadre de la mise en œuvre effective de l’accord de Paris, il est impératif de tenir compte d’atténuer ce risque, car autrement, il en résulterait une crise écologique majeure … Au vue de sa prépondérance dans le bassin du Congo, la RDC comme pays solution porte une grande ambition climatique et tient à en assumer le leadership. » a-t-il déclaré.

Quant aux USA, il s’est engagé à apporter son soutient à la RDC pour lutter contre le changement climatique en vue d’un avenir mondial meilleur.

« Les États-Unis s’engagent à travers notre partenariat privilégié à soutenir l’efforts de la RDC pour protéger la forêt tropicale du bassin du Congo. Nous agirons ensemble contre le changement climatique et pour assurer un avenir meilleur à nos populations. » a tweeté l’ambassadeur des USA en RDC, Mike Hammer.

L’Allemagne, la France, la Belgique, des Pays-Bas, la Norvège, la Suède, la Corée, le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, les Etats-Unis, l’Union européenne et le Fonds Bezos pour la Terre ont manifesté leur engagement à l’égard du Bassin du Congo et ont annoncé une contribution collective d’au moins $1.5 milliard USD de financement entre 2021 et 2025.

Notons que le président de la République sera de retour à Kinshasa jeudi 04 Octobre 2021.

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici