lundi, août 15, 2022
AccueilActualitésCOP26/RDC : un grand moment pour la région du bassin du Congo

COP26/RDC : un grand moment pour la région du bassin du Congo

Le président de la République Félix Antoine Tshisekedi va prendre part à la à la 26ème Conférence des Nations-Unies pour le Climat (COP26) qui se tiendra du 31 octobre au12 novembre 2021.

Dans son discours, le chef de l’Etat va défendre la position de la RDC, pays solution à la crise climatique grâce à son patrimoine forestier, son potentiel hydroélectrique et solaire.  

La COP26 est une chance pour tous les pays d’agir et d’éviter une catastrophe climatique et la contribution déterminée au niveau national de la RDC, son plan national d’adaptation et ses plans en matière de forêts et d’utilisation des terres et d’énergie sont tous essentiels pour lutter contre le changement climatique.

Abritant la deuxième plus grande forêt tropicale du monde après le Brésil, la RDC sera représentée à ce forum par le chef de l’Etat, les membres du gouvernement et quelques acteurs de la société civile œuvrant dans le secteur de la protection de l’environnement.

L’ambassadeur britannique en RDC, Emily MALTMAM a affirmé qu’il y a un grand moment pour la région du bassin du Congo à la COP26, où la région viendra avec ses engagements et les partenaires leurs contributions d’accompagnement.

« Les pays du bassin du Congo vont avoir cette fois-ci une plate-forme à la COP26. Pour la première fois comme sujets et zones géographiques importants pendant le sommet de la COP26, il y aura un moment particulier pour le sujet des pays forestiers, et le bassin du Congo sera sur les lumières des gouvernements de la région. Les bailleurs des fonds et les partenaires sont prêts à augmenter le niveau de contribution au programme de protection de forêt et contribuer au développement de la population congolaise. » a-t-elle affirmé.

Quant à la société civile de la RDC attend le décaissement effectif des fonds pour la protection des forêts du bassin du Congo promis depuis la COP 21.

Chaque année, les participants à la COP se réunissent pour revoir et évaluer les mesures à mettre en place dans la lutte contre le réchauffement planétaire, les chefs d’Etats ci-après représenteront l’Afrique cette année : Félix Tshisekedi (République démocratique du Congo), Mohamed Bazoum (Niger), Denis Sassou-Nguesso (Congo-Brazzaville), Ali Bongo (Gabon), Andry Rajoelina (Madagascar), Muhammadu Buhari (Nigeria), Abdel Fattah al-Sissi (Égypte), Nana Akufo-Addo (Ghana), George Weah (Liberia), Uhuru Kenyatta (Kenya).

- Advertisement -

ARTICLES SIMILAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici